16 avril 2010

Ra! Ra!

Vilaine!
Il ne faut pas boire un café quand on lit un livre.
J'en ai renversé dans le livre de M. Prenovau. Depuis que je lis, c'est la première fois que cet accident m'arrive. Alors les feuilles gondolent, elles sont jaunies et elles sentent le café  .
En honnête femme, j'ai signalé le fait à la bibliothèque.
La préposée jouissait presque et m'a dit: - je m'en serais aperçue. Avec une sorte de trémolo sarcastique dans la voix. -Il y aura certainement des frais, dit-elle.
Des frais salés: le coût du livre soit 24.95 et 5 $ pour le traitement de la chose. Je pourrai récupérer le livre. Dommage, j'aurais dû mieux choisir mon livre pour faire des dégâts.

Je suis en colère. En même temps je me dis qu'ils ont raison d'être sévères.
J'espère seulement que tout le monde est traité de la même façon. Pas vu, pas puni.
Je me permets d'en douter.

2 commentaires:

Véronique a dit...

Oups... Des accidents, ça arrive.

Ginette a dit...

Oui des accidents ça arrive mais je me suis sentie comme une criminel. Quand j'ouvrais mon dossier à la bibliothèque je voyais
mon méfait. Quand on pense que je prends des livres là depuis au moins 36 ans. Et que j'ai donné des tas de livres. Se faire traiter comme cela...
Je ne pouvais même plus réserver de livres.