22 décembre 2006

Petite Père Noel

Mais Mademoiselle Sophie était fort occupé à regarder ce qui se passait ailleurs. Posted by Picasa

26 octobre 2006

Notre voyage

Quoi mettre sur mon blog? Telle est la question.
Je me rends compte que Rognes (lieu où nous habitions) est un résumé de la Provence.
Donc voici quelques photos:

voici un olivier: je le voyais de la fenêtre du salon. L'olivier pousse dans les sols pierreux. Il craint le froid. Ses feuilles sont persistantes.

Ajouter une image
Et voici Roger qui se demande sûrement
ce qu'il fera comme photo.















les feuilles de vignes
s'agrippent au ciment
comme des doigts


Bien entendu, il s'agit d'une vigne qui ne produit pas de raisins.






24 octobre 2006

hier




Mamzelle Sophie était en forme hier. Elle se tenait même debout avec son plâtre. Et aussi très active. Je ne suis pas arrivée à la prendre de face. Posted by Picasa

22 octobre 2006

de retour

Je reviens de Provence et de Corse.
Il me semble que je n'en finis plus de revenir. Le décalage horaire est plus difficile à résorber au retour. Je crois que mon corps commence juste à s'en remettre. Peut-être que l'âge y est pour quelque chose...
Enfin, voici une réfléxion que j'ai faite dans l'autobus en route vers Dorval.
Je ne crois pas avoir de préjugés raciaux. J'essaie en tout cas de ne pas en avoir. Mais j'ai tout de même remarqué des musulmans qui prenaient la bus avec nous. Oh! J'entends déjà la question: Qui te dit que c'était des musulmans? Je ne me fie pas seulement à leurs traits physiques qui peuvent quelques fois être trompeurs.Je le sais à cause des femmes qui accompagnaient ces hommes.
Elles ne passent pas inapperçues. Mais, j'ai quand même pensé (tout en essayant de ne pas y penser) j'espère qu'il n'y a pas là un kamikaze. Après tout, il n'y a pas d'inspection des bagages quand on prend l'autobus. Qui dit que quelqu'un ne traîne pas une bombe dans ses bagages? Il y a eu des cas semblables ailleurs, des personnes qui f'offrent en holocauste pour une cause et surtout pour un dieu.
Je sais il ne faut pas devenir paranoiaque mais j'aimais quand même mieux le temps d'avant le 11 sept. où on n'avait pas à penser à ça.

J'ai fait lire ma note à Roger et curieusement, il avait pensé la même chose.

22 septembre 2006

Photos de Roger

Posted by Picasa
 Posted by Picasa
Posted by Picasa

Approchez!


Sophie était avec moi dans mon bureau.
Tout-à-coup, elle a vu le trépied qui était là, fermé.
En deux temps trois mouvements, elle a soulevé
le trépied et elle a dit: Approchez-vous!
J'ai mis deux ou trois petites secondes à
comprendre. Ouvre grand-maman. Elle voulait
que j'installe les pieds en bonne position.
Et ce n'est pas tout, elle regardait la partie
d'en haut et marmonnait . J'ai compris qu'elle
voulait me dire qu'il manquait quelque chose.
Grand-papa! Grand-papa est apparu et il a
bien vu lui aussi qu'il manquait quelque chose.
C'est alors qu'il a installé sa nouvelle caméra
sur le trépied. Mam'zelle Sophie a bien observé
toutes les manipulations. Son grand-papa l'a
aidée à prendre des photos pas très réussies.
Ici, c'est moi qui ai pris la photo. Un peu de flou
mais il faut procéder très vite avec Mam'zelle
Sophie.

18 septembre 2006

aujourd'hui.



Aujourd'hui Mam'zelle Sophie n'était pas très en forme.
Nous avons quand même eu de bons moments, voyez pourquoi. Elle a vite compris comment fonctionnait ce petit deux ronds.






Ensuite, elle a pris quelques photographies.











à regarder

Trop souvent, on oublie de regarder. Pour le vrai. Nous regardons d'un oeil distrait. J'ai regardé avec ma caméra pour mieux voir. Voyez quel chef- d'oeuvre: le limbe qui se loge entre les fines nervures plus foncés. Cette feuille de chêne me fait penser aux côtes de Terre-Neuve avec ses fjords profonds.


Et le fruit du chêne, bien installé sur la branche.

Posted by Picasa

15 septembre 2006

L'automne





La rencontre de l'été et de l'automne. Posted by Picasa

12 septembre 2006

Pleine lune!


La lune! On dirait plutôt une autre terre avec ses zones solides et liquides.

Ce matin nous avions froid sur le terrain de golf. Certaines personnes, qui connaissent beaucoup l'histoire de la lune, ont dit que c'était parce que la lune était haute dans le ciel: signe, paraît-il, d'un changement de saison.
La lune narguait le soleil qui a réussi quand même à nous réchauffer.
La lune a assisté un bon moment au lever du soleil.

09 septembre 2006

Il pleut!


J'ai voulu photographier la pluie. Pas facile.
J'aurais voulu montrer qu'il pleut des cordes.
Je n'ai réussi qu'à montrer le luisant de la pluie, la tristesse ou la mélancolie.
Posted by Picasa

03 septembre 2006

histoire d'abeilles

Voici ce que nous avons vu hier sur notre table à l'extérieur. Deux abeilles chevauchaient un bourdon. Nous nous sommes demandés ce que ces insectes faisaient. Roger a dit: peut-être que c'est un viol collectif. Nous avons pensé que ce n'était pas de nos affaires et nous ne sommes pas intervenus dans la vie ou le monde des abeilles. J'avais quelques remords. Est-ce que nous aurions dû intervenir? Ce matin, il n'y avait plus personne sur la table et nulle part un cadavre. J'avoue avoir été soulagée. Posted by Picasa

02 septembre 2006

Fairfax a vite compris ce qu'était le meilleur de deux mondes. Il peut regarder, sentir l'extérieur tout en étant à l'intérieur.

le chat a compris
il peut regarder sentir
derrière la porte
Posted by Picasa

30 août 2006


En fait c'est le calme plat.
Tout le monde est parti camper.
Pas d'ordinateur. Je me rends compte que l'on peut devenir esclave de l'ordinateur.

26 août 2006

Une photo qu'on na pas besoin de commenter.



 Posted by Picasa

25 août 2006

Souvenir.

Nous nous sommes rencontrés pour la première fois le 25 août 1962.
Le temps passe...vite.
Curieusement, Roger a pensé à cet anniversaire, moi, je n'y pensais plus. Nous nous sommes rencontrés au lac Matambin. Je séjournais chez une amie. Et nous nous sommes revus. J'étais encore étudiante à l'institut pédagogique et Roger finissait aussi ses études au collège militaire de Kingston.
Aujourd'hui nous sommes allés faire des courses: souliers de marche pour Roger, photo presto pour une caméra que nous n'avons pas encore achetée parce qu'elle n'était pas encore en magasin, et visite d'un lieu, d'une maison privée que je ne qualifierais pas de magasin où un jeune loup vend de l'art Inuit. Il est détaillant et grossiste. Les prix valaient le déplacement. Nous n'avons rien acheté car nous étions comme un cheveu sur la soupe: il fallait prendre un rendez-vous ce que nous ne savions pas. Mais nous y retournerons la semaine prochaine car nous désirons offrir un cadeau à nos amis français lors de notre voyage en France et en Corse.
Et la cerise sur la gâteau nous avons dîner au restaurant du Musée de Québec: des sandwiches au saumon fumé: mioum. Nous cherchions un livre en français sur l'art Inuit. Les seuls livres que j'ai vus sont en français et publiés en France. J'aurais aimé trouver un livre écrit en français et publié au Canada. Hélène, tu connais peut-être...

Soleil


Après avoir vu le soleil de Véronique, j'ai eu envie de soleil.
Je suis allée au marcher et j'ai fait le plein.
Un autre petit bonheur à comptabiliser.


P.S. Le jour 21 il y a des photos d'artistes que vous avez peut-être manquées.
Fairfax se sent comme chez lui. Il a su amadouer le maître des lieux. Il entre et il sort de la maison comme il veut. Pas de problèmes avec les petits amis.



 Posted by Picasa

23 août 2006

Eastport

Il faut remplir ses yeux.
Orner sa tête de nuages roses




Tourner les yeux vers la lune
Écrire pour se souvenir.

21 août 2006

Les artistes



Cette artiste exige maintenant un siège. Il faudra penser à autre chose pour cet hiver.

20 août 2006

chutes de la rivière Saint-Maurice


Une compostion d'images dont je suis pas mal fière.
Un voile liquide. Posted by Picasa