22 juillet 2006

Coco, le devin.





Ou je pourrais dire aussi Coco a ses habitudes.
Par exemple, il sait à quelle heure nous allons nous coucher.
Il peut aller dehors, dormir dans le salon mais il arrive toujours une demi-heure avant nous dans notre chambre. Il sait où se coucher. Du côté de la patronne qui est plus tolérante. Et il se fait petit, même si je le trouve gros quelques fois et surtout difficile comme un caillou à déplacer. Si je lui touche, il émet un son qui veut dire je suis là. Il passe la nuit là même quand j'étends mes jambes et que je le pousse. S'il n'est pas content de la nouvelle position que je lui impose, il change de place.

21 juillet 2006

Sophie a un gros chagrin.




Sophie aime bien visiter la bibliothèque de grand-maman: celle qui a des portes. Aujourd'hui Sophie avait trouvé un livre à son goût. Grand-papa et maman parlait de la nouvelle ligne à pêcher de grand-papa, celle qui se défait en quatre parties et qui est pratique pour emporter en voyage. Grand-maman écoutait ce qui se disait.
Soudain Sophie a crié doigt mais il était déjà trop tard, le doigt était coincé. Alors Sophie a beaucoup pleuré, grand-maman a regardé il y avait une marque rouge sur le doigt. Tout le monde a béqué bobo mais rien ne venait à bout des pleurs de Sophie. Heureusement que maman était là et qu'elle a pu faire un gros calin à Sophie. Il n'y avait rien qui pouvait consoler mieux que les bras de maman. Même que Sophie éxagérait un peu pour rester plus longtemps dans les bras de maman.

Cette nuit nous avons eu des éclairs et du tonnerre.
On pourrait penser que nous vivons sous les tropiques.
Ce matin il fait soleil. Voyez la pluie sur les hostas.

Coco profite du soleil même ses fébrisses captent tous les rayons.

20 juillet 2006

L'artiste

Par cette suite de photos, j'ai voulu montrer l'évolution de la peinture de Sophie. Ces photos ont été prises le 19 mais je n'avais pas pu compléter hier. Posted by Picasa
Nous en sommes à notre deuxième dessin. L'artiste réfléchit. Posted by Picasa
Une petite tache ici et là. Elle parlait en même temps comme pour me dire ce qu'elle faisait. Posted by Picasa


Sophie a fini son dessin. Si elle tient son pinceau en haut c,est qu'elle ne veut pas se salir les doigts. Posted by Picasa

19 juillet 2006

Une journée d'été de Sophie

Sophie ceuille des framboises. C'est un travail sérieux.
Sophie a rencontré Laurie. Celle-ci était plus vieille que Sophie et avait plus de vocabulaire. C'était drôle car toutes les deux parlaient avec son propre vocabulaire et elles se comprenaient.

Au moment du départ, avec grand-papa. Si vous regardez bien vous verrez que Laurie a la bouche gonflée de framboises.

Sophie ne veut plus partir. Elle regarde au loin sa nouvelle copine.
Celle-ci vient la voir et lui explique qu'elle doit rester pour finir la ceuillette des framboises.

Sophie regarde un programme intéressant.
Elle a un Maywest dans ses mains mais c'est grand-papa qui en mangera une grande partie. Elle quand même aimé.
Après avoir beaucoup résisté Sophie s'est endormie dans une drôle de position.



18 juillet 2006

Mes épinettes

Qui pourra nous dire ce qu'elles ont?
Le mal se répand tel un cancer.

Ti-Mec


Qu'est-ce qu'elle tient dans ses mains celle-là? Est-ce que je bouge? Pas moyen de se rafraîchir tranquillement.

L'été

Les petits plaisirs de l'été: souper dehors. Ils nous reste un mois, peut-être un demi mois de plus pour ces petits bonheurs.

16 juillet 2006



Celle-ci est plus complète. Madame araignée a fait sa toile en toute sécurité. Posted by Picasa


J'adore les toiles d'araignées. J'ai réussi à en photographier deux.
Ici la toile a besoin d'être un peu réparée.
 Posted by Picasa