03 février 2012

Haïku

Ce matin, j'avais un haïku qui me trainait dans la tête.
Ils sont ainsi. Ils doivent trainer...

Je n'ose pas trop dire qu'il s'agit vraiment d'un haïku car il y a des règles à respecter pour dire qu'un haïku est un haïku.

Disons qu'il s'agit d'un pseudo haïku.

L'important, à mon humble avis, c'est de saisir l'instant présent en peu de mot.



la neige et le vent
unis dans la tempête

une dune froide


Je ne crois pas qu'il ait dit son dernier mot. Si quelqu'un a des suggestions...

Il me fera plaisir de les considérer.






4 commentaires:

Venise a dit...

Quoiqu'il en retourne, j'aime.

La spécialiste du Haïku est Line Rouge, talentueuse autant à l'aquarelle qu'à l'agencement des mots.

fanfan du fatras a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
fanfan du fatras a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
fanfan du fatras a dit...

un flash, instantanné aussi bref qu'un battement d'ailes de papillon, une parcelle de la vie, quelques mots et tout est dit, un art exigeant, et magnifique
je ne sais faire, mais je répète :
" sur la branche encore aujourd'hui mais plus demain, les fleurs de prunier " ( Ryokan )

"Pluie de pétales -on aimerait boire l'eau des brumes lointaines ! ( Issa)