03 décembre 2010

Nostalgie...


J'aimais bien posséder des livres.
Un brin de nostalgie ce matin.
Je pouvais souligner à ma guise.
Dans les livres de la bibliothèque, je ne peux pas.

Y a des livres comme ceux-ci : Je ne veux pas mourir seul et Nulle part ailleurs
que je noircirais de graphite...
Un pur délice.

Je viens de réécouter l'émission de Christiane Charette avec Gil Courtemanche et elle dit: « J'ai souligné les trois quarts du livre. »
J'avais dit ailleurs que Gil Courtemanche était cynique dans cette émission, il n'en
est rien. Je n'avais pas écouté avec ma bonne oreille.

2 commentaires:

Venise a dit...

Contente, vraiment contente d'entendre ces mots-là. L'écoute de la bonne oreille :-)


En fait, la bibliothèque pourrait servir d'entrée en matière, de hall d'entrée quoi, si on aime un livre assez pour le graphiter (comme vous dites), il faut le posséder chez soi. C'est pas si gros après tout. Des petites tablettes en un petit quelque part. Je suis si amoureuse des livres, je leur trouve toujours une niche.

Ginette a dit...

Il faut que je leur fasse une place mine de rien. Je suis amoureuse aussi.