30 avril 2015

Pin de Norfolk


Comment un pin de Norfolk (araucaria) peut-il me faire penser à un chat.
Je dis un chat mais je veux parler de mon ti-Mec.
Ti-mec était un chat noir, tout doux, avec une touffe de poil blanc sur le poitrail.
Il avait été sauvé, par mes filles, des sabots des chevaux à l'écurie. Quand il est arrivé de l'écurie, il était tout noir et tout rond dans la bombe de Véronique. Seuls ses yeux brillaient de peur. Irrésistible ! Nous avions déjà deux chats.
Il est toujours resté sauvage, sauf avec moi.
Quand j'étais seul, quand il sentait que ça n'allait pas, il venait se frotter sur mes jambes. Il mendiait mes caresses.

Pourquoi le pin de Norfolk me fait-il penser à lui ? Il ne miaule pas, il ne mendie pas mes caresses. Il est tout vert, vert forêt, au bout de ses branches, le vert est plus tendre. Ses aiguilles sont lustrées. Je crois que ce sont mes mains surtout qui éprouvent cette sensation de tendresse... Il est léger. J'aime le voir grandir. Il dépend un peu de moi.
 

Aucun commentaire: