21 octobre 2012

Le cercle de Clara.


J'ai connu Martine Desjardins par son livre Maleficium que j'ai beaucoup aimé.


J'ai eu envie de connaître ce qu'elle avait écrit d'autre.
Tout de suite, je me suis sentie portée par les mots et l'histoire de Clara.
Ce roman se passe en 1895 en Nouvelle-Écosse.
Clara y vit avec son nouvel époux, Edmond. Ils sont mariés depuis au moins six mois et le mariage n'a pas été consommé.
On la dit neurasthénique et hystérique. Elle sera traitée pendant 8 mois dans une clinique.
On la retrouve à la sortie de cette clinique. Elle nous raconte à l'aide de son journal et de lettres, les mauvais traitements que lui fait subir son mari Edmond Weiss, ce spécialiste des sciences naturelles. Il veut la soumettre à ses désirs. Par l'écriture, Clara réussira à s'en sortir.

Tout au long de ma lecture, je trouve Martine Desjardins très savante. Je me demandais comment elle procédait. Aurélien Boivin, dans son excellente analyse de ce livre, nous dit que Martine Desjardins «s'est solidement documentée pendant 4 ans».

Je recommande ce livre finement ciselé.

Aucun commentaire: