02 novembre 2012

Septembre-Octobre

Pour répondre à une amie blogeuse qui se nomme Claudel, et peut-être aussi, un peu, pour les copains de défifoto
je publie ces photos de notre voyage en Italie du sud.
Je les publierai sur plusieurs jours car j'aime bien ajouter du texte.

L'Italie du sud, nous intriguait. Nous avons voyagé plusieurs fois en Italie mais nous ne nous sommes jamais rendus aussi loin.
Nous avons visité, en vingt jours, la Calabre, la Basilicate et les Pouilles.

Tout un programme et beaucoup de kilomètres.




1. Pianopoli, juste le nom de ce petit village, me réjouit.
Nous logions sur une ferme. Et le soir, malgré la fraîcheur, nous avons mangé en regardant ce coucher du soleil.


Les oliviers au loin, bien alignés, que nous verrons partout pendant notre voyage et cette amphore qui résume tout.


Ces éoliennes au coucher du soleil.
Ces pales quasi magiques qui transforment le vent.
Je les trouvais belles.
Et je trouvais qu'elles donnaient un cachet spécial au paysage.


2. De notre hôtel, à Tropéa, nous avons pu admirer le coucher du soleil et le Stromboli.



Les petites rues étroites du vieux Tropéa.
Nous en verrons beaucoup d'autres qui nous causerons des soucis.
On a beau être habitué au vieux Québec...en Italie c'est spécial.


Et ces cadenas, que font-ils là ?





3 commentaires:

ClaudeL a dit...

C'est gentil, merci. Regarder les photos des autres et lire les légendes, c'est une autre façon de voyager. Tu me forces à aller voir c'est quoi Stromboli.

ClaudeL a dit...

OK, j'ai vu, c'est dans le sud pas à peu près. J'avais 12 ans quand je suis allée en Italie. La seule fois d'ailleurs et pas plus bas que Rome. Je ne me décide pas à y retourner, plus le goût de conduire en auto. Était- ce un voyage en autobus ou personnel en auto? En Espagne et en Tunisie, j'ai pris des forfaits genre long séjour à un endroit et excursions facultatives autour. J'aime bien cette formule. En Amérique, plus véhicule récréatif.
Donc je zieute encore plus les voyages des autres, sachant que je ne les ferai sans doute pas.

Ginette a dit...

Nous avions loué une voiture.
Je ne crois pas que nous louerons une autre fois une auto en Europe.
Nous prendrons les transports en commun.
Les Italiens sont très indisciplinés.
Conduire dans les villes, c'est tout un casse-tête. Et stationner aussi.