05 avril 2009

L'espèce fabulatrice Nancy Huston

L'univers comme tel n'a pas de Sens. Il est silence.
Personne n'a mis du Sens dans ce monde, personne d'autre que nous.
Le Sens dépend de l'humain, et l'humain dépend du Sens.

Parler, ce n'est pas seulement nommer, rendre compte du réel; c'est aussi, toujours, le façonner, l'interpréter et l'inventer.
Le réel est sans nom. Le nom "juste" ou "naturel" d'un objet, acte ou sentiment n'existe pas.
Sans hommes: pas de nom.
Dieu qui nomme les premiers hommes, etc., c'est une fiction. Nous ne sommes pas Sa création, Il est la nôtre.
Dieu ne peut pas être, ailleurs que dans nos histoires. Pour être Dieu il faut parler et pour parler il faut une langue et pour avoir une langue il faut déjà faire partie de l'histoire humaine.

2 commentaires:

Véro a dit...

Vraiment super, super description de ce que Dieu et tout ça est.

Ginette a dit...

Et ce n'est que le début du livre.