11 novembre 2008

Mon mari...

pense qu'il me connait depuis les 40 ans qu'on vit ensemble.

Je ne crois pas.

Par exemple, il dit que je suis une romantique. Oui, je suis, un peu, peut-être un peu plus, romantique. Pas comme il pense.

Par exemple, il me parle encore du temps de notre voyage de noce. Il s'imagine que j'aurais voulu trouver la place romantique...
pour déjeuner.

Mais je lui ai dit et je lui redis encore que moi j'ai rarement faim en me levant et je n'avais pas plus faim en ce temps-là. Je mangerais vers 9.00- 9.30 et je passerais l'heure du diner ou je mangerais plus tard. Mais voilà pas lui.

Je lui ai dit: je te ferai remarquer que j'ai déjeuné toute ma vie. Et j'ai fait trois repas par jour.
Je crois que je me suis bien adaptée. Et je ne vois pas la pointe de romantisme là dedans.

Mais je ne crois pas qu'il comprendra un jour.

L'adaptation est-ce bon? Je n'en suis plus sure et depuis un bon bout de temps.



2 commentaires:

Ginette a dit...

Je vois que mon blogue a été démasqué.

Véro a dit...

C'est bien, non?

Peut-être que papa veut dire que tu aurais, en effet, selon son interprétation de ton comportement, aimé trouver la place romantique pour déjeuner... ce qui implique que vous auriez déjeuné plus tard... quand tu avais faim...

Je pense que tu confonds romantisme et la vie quotidienne que tu as vécue. Ça te fâche que papa semble te critiquer alors que tu as fait des efforts pour t'adapter. Mais il ne faut pas s'en faire! On ne peut pas être parfait et papa a ses défauts...