07 juillet 2010

Sauve-moi Guillaume Musso

Bon, j'ai lu ce livre en moins d'une semaine. Au premier chapitre, j'ai pensé : ah non! On dirait un Harlequin! Je lis ou non. Au début, l'histoire met en scène Juliette Beaumont, 28 ans, jeune française à New York. Elle vit à New York depuis trois ans. Elle veut devenir comédienne. Mais elle ne réussit pas. Son seul moyen d'existence : serveuse dans un restaurant. Elle retourne à Paris dans quelques jours. Elle rencontre de façon fortuite Sam Galloway, jeune pédiatre qui travaille plus qu'il ne faut, car sa femme s'est suicidée et il s'en remet difficilement. Ils se rendent compte qu'ils sont faits l'un pour l'autre sans se l'avouer, car leur relation débute avec un mensonge réciproque. Juliette prend l'avion pour Paris et son avion s'écroule.

Et voilà que le roman bascule. De comédie romantique, dixit Guillaume Musso lui-même, http://www.youtube.com/watch?v=Cj3mP3bQA2A
 il devient un thriller, et frôle le surnaturel. C'est ce petit quelque chose qui nous invite à continuer. Il y a des bouts capilotractés, tous les problèmes ne se règlent pas aussi facilement dans la vraie vie. On s'en rend bien compte, on sourit, mais on continue de lire jusqu'à la fin. J'ai passé quelques mots à la fin, car je voulais savoir comment le livre finirait. J'avais prévu la fin.

C'est ce qu'on pourrait qualifier de lecture légère, rafraîchissante comme le dit Venise sur son blogue Passe-mot sauf que moi je le lis présentement, car j'étais sur une liste d'attente assez longue à la bibliothèque.
Et je lis ce genre de roman pour savoir ce qui fait qu'un livre devienne un bestseller.

Et, croyez-le ou non, j'ai appris ce qu'était une comédie romantique :


1 commentaire:

Anonyme a dit...

tu as raison c'est totalement vrai ce que tu dis