28 juin 2010

Cristallisation secrète par Yoko Ogawa

http://fr.wikipedia.org/wiki/Y%C5%8Dko_Ogawa




J'ai lu quelques-uns de ses livres. Différents.
Cristallisation secrète est un livre mystérieux et triste, triste d'une tristesse qui ne nous invite pas à fermer le livre, je dirais d'une tristesse légère. Probablement, à cause de l'écriture ou au fait que l'on sait que c'est une métaphore.
Livre de fiction, je crois, j'ose l'espérer. Mais peut-être que non. On dit en quatrième de couverture qu'il est « une subtile métaphore des régimes totalitaires. »
Il y a des traqueurs de souvenirs, des effaceurs de mémoire, un genre de police secrète qui impose sa loi petit à petit. Les choses disparaissent, on brûle les livres.
Pour moi, tout semble irréel, irréalisable. Tout le monde a peur et les gens subissent ces changements, personne ou presque n'est à l'abri.
Et il y a cet écrivain qui écrit une histoire et un moment donné tout se mêle. Un roman dans un roman.
Est-ce qu'on peut, est-ce qu'on pourra vraiment vivre ainsi ? Un peu comme Alice aux pays des merveilles, mais, à l'envers.

2 commentaires:

Véronique a dit...

Ça m'intrigue, ça m'intéresse. J'aime beaucoup Yoko Ogawa.

Ginette a dit...

Ce n'est pas un livre facile.