23 janvier 2009

Poésie

Aujourd'hui commençait mon atelier de poésie avec Michel Pleau.
J'y suis allée à pieds.


C'est lui. Drôle. Des fois je retrouve Yvon Deschamps dans sa façon de parler.

Il est l'heureux récipiendaire du prestigieux prix du gouverneur général pour son livre La lenteur du monde.








1 commentaire:

Véro a dit...

J'aime sa bouille.