26 juin 2011

Parapluies

Il faut en parler aujourd'hui car la température s'y prête bien.
J'ai lu ce livre en l'espace de trois jours.
J'ai beaucoup aimé. Comme j'avais beaucoup aimé Les Carnets de Douglas.

Pour lire la quatrième de couverture, cliquez ici

Il y a six chapitres. Chacun des chapitres se présente comme une nouvelle, pensais-je. Au fur et à mesure, je me suis rendue compte que ces chapitres avaient un élément commun : le cher disparu et la pluie bien entendu. Tout ce beau monde se retrouvera à la fin. Très astucieux et belle idée.

En lisant ce livre je me suis régalée et en prime j'ai appris.

Je ne pourrais pas en dire autant en parlant de: Le ciel de Bay City de Catherine Mavrikakis. Dépressifs s'abstenir.
J'ai trouvé ce livre long et redondant.
Je suis toujours curieuse de connaître un peu plus les auteurs et j'ai trouvé ceci dans Le Devoir. Je me demande encore une fois : Qu'est-ce que la littérature?













2 commentaires:

Venise a dit...

Ah ce roman que je veux tellement lire ! Parce que j'ai adoré le premier et parce que j'en entends que du bien.

J'ai voulu le commander à la librairie, et ils m'ont dit qu'il était en commande depuis 2 semaines et ne savaient pas quand ils le recevraient. Il est tout probablement en réimpression. Bonne nouvelle pour cette auteure !

ClaudeL a dit...

Je me demande si Alto a des livres... disons moyens!